2003-2016 © Shiatsu Nantes - L’Art de la Remise en Forme

Shiatsu Nantes Les Arts du Bien-Etre et de la Sérénité

Présentation du Shiatsu

Le shiatsu (qui signifie en japonais « pression des doigts ») fait partie des disciplines de bien-être pratiquées depuis des millénaires en extrème-orient.


Il procède notamment de la médecine traditionnelle chinoise qui comprend l'acupuncture, les gymnastiques telles que le tai chi chuan et le chi gong et le massage chinois, l'anmo.


Ces disciplines appréhendent la personne dans sa globalité (avec ses particularités physiologiques et émotionnelles) et dans ses relations continuelles avec l'univers qui l'entoure et les rythmes qui l'animent (rythme circadien, rythme saisonnier).


Les méridiens  « canaux » par lesquels circulent l'énergie dans le corps et les tsubos (points où se concentre l'énergie) sont reliés au organes internes dont ils sont l'expression à la surface de la peau.

Le Shiatsu

Le shiatsu est un accompagnement par le toucher fait d'écoute et de respect. Il permet de stimuler les capacités d'auto-guérison de l'être humain dans ses dimensions physiques, mentales et émotionnelles.


La circulation énergétique peut manquer de fluidité avec des blocages ou des excès d'énergie dans certaines zones du corps et des vides d'énergie à d'autres endroits.


Cette alternance des pressions procure à la personne qui les reçoit une agréable sensation de bercements.


L'importance accordée à l'écoute de la personne et le respect des codes de déontologie de la profession garantissant la confidentialité et de l'intégrité morale de la personne permettent d'établir une relation de confiance entre celle-ci et la praticienne.


La praticienne prend le temps d'un échange et prend connaissance des attentes et des antécédents de la personne. Elle établit un bilan énergétique.

Déroulement d’une séance

Le shiatsu est reconnu officiellement au Japon depuis 1955 grâce au travail de Namikoshi. Il s'est enrichi des recherches de Masunaga et autres grands praticiens.


Il est couramment pratiqués dans les hôpitaux au Japon et s'est depuis répandu à travers le monde où il rencontre un succès croissant. Des passerelles s'établissent entre cette discipline et la médecine occidentale, sources d'enrichissement mutuel.